Le reconditionné a une définition officielle

ENS Recycle

Depuis plusieurs années, l’Etat encourage le recours au « reconditionné » via l’adoption de diverses mesures législatives. Ces dispositions donnent un cadre et définissent ce qu’est et ce que doit être un équipement « reconditionné ».

C’est dans ce sens que, en 2021, a été promulgué un décret invitant la commande publique à intégrer du matériel reconditionné dans les appels d’offres. La loi AGEC (loi Anti-Gaspillage pour une Economie Circulaire), entrée en vigueur le 1er Avril 2021, confirme et complète les dispositions prises précédemment.

C’est le décret n°2022-190 du 17 février 2022 qui définit ce qu’est le matériel « reconditionné » :

– C’est un équipement (dans notre cas, les matériels de réseaux actifs et les onduleurs solaires) qui doit être testé afin de confirmer son entière fonctionnalité.

– C’est un équipement qui répond aux obligations légales de sécurité et à l’usage de l’utilisateur.

– C’est un équipement ou une pièce détachée qui, si besoin est, a subi une ou plusieurs interventions pour rétablir ses fonctionnalités. Cette intervention inclut la suppression de toutes les données enregistrées ou conservées en lien avec un précédent utilisateur.

Pour compléter ces mesures, des entreprises de certification se positionnent pour labelliser le reconditionné et confirmer la professionnalisation du secteur.

En choisissant « ENS EUROPEAN NETWORK SERVICES », vous faites confiance à un acteur de qualité dans le réemploi, le reconditionnement et la réparation de matériels de réseaux actifs et d’onduleurs solaires. Toutes ces opérations sont réalisées en France !

PARTAGEZ CET ARTICLE !